Reinventing the textbook and the classroom of the future

educatectice

[Français]

Last week I was in Paris doing 3 workshops with kids and with the visit of the Minister of Education and Research of France on Friday march 12. The 3 workshops were about: 1) How can kids reinvent the classroom of the future that I described in an earlier post. 2) The other workshop was about coding with Scratch and the MakeMakey and how can we use these tools to boost creativity in students. 3) The last workshop is the workshop that I want to discuss in this post: It was about how can we reinvent the textbook of the future.

[La semaine dernière, j’étais à Paris pour faire 3 ateliers avec des élèves et avec la visite de la ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (France) le vendredi 12 mars. Les 3 ateliers étaient concentrés sur : 1) Comment les élèves peuvent réinventer la salle de classe du futur que j’ai décrit dans une publication précédent. 2) L’autre atelier était sur le codage avec Scratch et le MakeyMakey et sur comment pouvons-nous utiliser le codage et l’électronique pour stimuler la créativité des élèves. 3) Le dernier atelier est l’atelier que je veux discuter dans cette publication : Il était concentré sur la façon dont nous pouvons reconcevoir et réinventer le manuel scolaire du futur.]

The name of the project is REMASCO, and the objective is to rethink, redesign and reinvent the school textbook of the future, the main idea is to partner with 6 institutions that design textbooks and create with them 6 prototypes that we can test scientifically, take the things that work better and build the textbook of the 21st century.

[Le nom du projet est REMASCO, et l’objectif est de repenser, reconcevoir et réinventer le manuel scolaire du futur, l’idée principale est de travailler en partenariat avec 6 institutions qui conçoivent des manuels scolaires et de créer avec eux, 6 prototypes que nous allons tester scientifiquement pour prendre les choses qui fonctionnent mieux et pour finalement construire le manuel scolaire du 21e siècle.]

So what I did in Paris was to test a prototype framework for the workshops that will design the school textbook of the future, but in this case, with students, the aim also was to know the point of view of the students with whom I have worked during the workshops. No surprise, I used a methodology based on Design Thinking to create prototypes of the textbooks of the future in 50 minutes!

[Donc, ce que j’ai fait à Paris était de tester un prototype pour la conception des ateliers qui vont concevoir le manuel scolaire du futur (avec nos partenaires), mais dans ce cas, nous avons travaillé avec des élèves de collège. D’autre part, le but était aussi de connaître le point de vue des élèves avec qui j’ai travaillé pendant les ateliers. Pas de surprise, j’ai utilisé une méthodologie basée sur le Design Thinking pour créer des prototypes des manuels scolaires en 50 minutes !]

reinventer le manuel scolaire

It was impossible to take pictures of the kids, but I took some notes about my impressions around the creation of the textbook of the future (we have to note that 100% of the students didn’t experienced a digital textbook in their classrooms):

[Il était impossible de prendre des photos des élèves, mais j’ai pris quelques notes sur mes impressions autour de la création des manuels scolaires du futur (il faut noter que 100% des élèves ne travaillaient pas avec un manuel numérique dans son collège) :]

– Problem: A lot of the students noted the weight of textbooks as a major problem.
– Solution: I was a little disappointed with the solutions, but we have to think about the context in which the students that I received used to work, they don’t have digital textbooks, so the solution that they imagined was concentrated in digitalizing the physical textbooks (exactly what publishers are trying to do today).

[– Problème: Un grand nombre des élèves ont identifié comme problème majeur le poids des manuels scolaires (donc le poids du cartable).
– Solution: J’étais un peu déçu par les solutions, mais il faut penser au contexte dans lequel les élèves que j’ai reçu travaillaient, ne disposant de manuels scolaires numériques. Pour cette raison, la solution qu’ils ont imaginé été concentrée dans la numérisation des manuels scolaires physiques (ce que les éditeurs sont en train de faire aujourd’hui).
]

– Problem: The textbooks are so incredibly boring and they do not encourage to learn.
– Solution: One group identified this interesting problem and arrived with an interesting solution too, the idea was to play with colors and the structure of the textbook to make it more attractive, and thus, motivate students to use it, basically the idea was around make the textbooks more visual with attractive colors linked with the structure of the textbook.

[– Problème: Les manuels scolaires sont trop ennuyeux et ils n’encouragent pas à apprendre.
– Solution: Un groupe a identifié ce problème intéressant et est arrivé avec une solution aussi intéressante : l’idée était de jouer avec les couleurs et la structure du manuel scolaire pour le rendre plus attrayant, et donc, motiver les élèves à l’utiliser, l’idée de fond était autour de faire les manuels plus visuels avec des couleurs attrayantes liées à la structure du manuel.
]

– Problem: Another group found that just writing and reading the whole day is not so comfortable for the students.
– Solution: They created a pen with a chip inside to project and receive the content, this pen could adapt the content to the learner to improve his or her experience.

[– Problème: Autre groupe a constaté que juste lire et écrire pendant tout la journée n’est pas très confortable pour les élèves.
– Solution: Ils ont créé un stylo avec une puce à l’intérieur avec la capacité de projeter et de recevoir de contenus, en plus, ce stylo pouvait s’adapter à l’élève pour améliorer son expérience.
]

– Problem: Students receive too much photocopies from different textbooks, the problem is that it is very annoying to organize all of these photocopies.
– Solution: The idea was very similar to the first solution (digitalize the content), with the difference that they proposed an application to facilitate the interaction between the teacher and the students, using the cloud to be connected all the time with the contents.

[– Problème: Les élèves reçoivent trop de photocopies de différents manuels scolaires, le problème est qu’il est très ennuyeux d’organiser toutes ces photocopies.
– Solution: L’idée était très similaire à la première solution (numériser le contenu), avec une différence, ils proposaient une application pour faciliter l’interaction entre l’enseignant et les élèves en utilisant le « cloud » pour être connectés tout le temps avec le contenu.
]

The process was very interesting, it specially gave me a lot feedback about how can I design and manage the creative workshops. The problems that they identified are the common problems that I heard from students in regard to the use of textbooks and the solutions were concentrated in digitalizing the textbooks with some interesting inputs like the pen or the structure of the textbook, but I would like to see more “crazy” ideas. For sure, I have to continue working and improving the design of the workshops to generate an environment that could generate more “crazy” ideas. So I came back to Poitiers with a lot of feedback after an interesting experience regarding the design of the future workshops, the perspective of students on textbooks, and how students think  about the textbook of the future.

[L’expérience du processus de conception et création était très intéressant, il m’a spécialement donné un retour de beaucoup de choses sur comment puis-je concevoir et gérer les ateliers créatifs pour construire les prototypes du projet REMASCO. Les problèmes qu’ils ont identifiés sont les problèmes communs que j’ai déjà entendu en parlant avec des élèves ou des enseignants en ce qui concerne l’utilisation des manuels scolaires. Leurs solutions étaient concentrées sur la numérisation des manuels avec quelques éléments intéressantes comme le stylo connecté ou le changement de la structure du manuel scolaire, mais je voulais voir des idées plus folles, c’est pour cette raison que je dois continuer à travailler et à améliorer la conception des ateliers pour générer un environnement qui pourrait promouvoir des idées plus folles. Bref, je suis rentré à Poitiers avec beaucoup de retours d’une expérience très intéressant en ce qui concerne la conception des ateliers, le point de vue des élèves de collège sur le manuel scolaire, et comment ces élèves imaginent le manuel du futur.]